CITY GUIDE – Séville en 3 jours

Vous envisagez de programmer un week-end en Europe, vous cherchez une destination avec un charme fou et où tous les points d’intérêt sont accessibles à pieds ? Visiter Séville en 3 jours est une super bonne idée ! Nous avons parcouru la belle andalouse en famille, avec ma soeur et mes parents et ils ont adoré.
Ma soeur était enceinte, mais nous avons pu tout faire tranquillement à pieds, sous une météo radieuse. J’adore cette ville, alors voici mes conseils pour un week-end à Séville réussi 😍

Visiter Séville – Infos pratiques

BUDGET. Franchement raisonnable ! Le week-end nous a coûté environ 1500€ à 4 tout TOUT compris.
TRANSPORTS. Tout est faisable à pieds, c’est ce qui est génial. Depuis l’aéroport, prenez la navelle « EA » qui coûte 4€ par personne l’aller et qui vous emmène au centre ville en 35 minutes environ.
LOGEMENT. J’avais déniché un Airbnb au top dans le quartier de Triana. C’était vraiment l’idéal !
QUAND Y ALLER. Nous y sommes allés en mars 2019 et la météo a été plus que parfaite. On se baladait en short et t-shirt mais la chaleur n’était pas harassante.
ET AUTOUR ? Si vous bénéficiez d’un peu plus de temps, je ne saurais que vous recommander de prendre le train pour aller vous balader du côté de Cordoue ou Grenade qui méritent elles aussi le détour.

✈ Si vous n’avez pas encore acheté vos billets d’avion, je vous offre 10€ sur votre première réservation via Ulysse, un comparateur de vols que vous allez vite adopter.*

transition

🙌 TOP 3 visites incontournables à Séville

Vous les verrez dans absolument tous les guides de Séville, et leurs visites à elles seules justifient le déplacement. Ce sont pour moi les indispensables à Séville 😍

 

3 > La cathédrale de Séville 🧡🧡🧡

La cathédrale a la particularité d’avoir été érigée sur ce qui était à l’origine une mosquée !
On découvre notamment sa grande chapelle, qui est juste impressionnante ! Puis passage à l’extérieur pour profiter du Patio de los Naranjos, la cour des orangers. Dernière partie de la visite et non des moindres : la Giralda, qui n’était autre que le minaret de la mosquée. Elle culmine à plus de 104 mètres de haut, ce qui fait d’elle le point de vue le plus haut de Séville. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez y monter facilement (ma soeur enceinte l’a fait sans difficulté), et que cela est inclus dans le ticket d’entrée.

📝 Infos pratiques : 9€ /personne, 4€ pour les retraités/étudiants, gratuit pour les chômeurs (justificatif requis). Vous pouvez réserver en ligne directement sur le site de la cathédrale.
👉 On y va pour : voir la plus grande cathédrale gothique du monde (23500 mètres carrés !!)
⌛ Temps à y consacrer : 2 heures à un rythme tranquille + 15 minutes de queue à l’extérieur (ça avance très vite)
⛔ Déconseillé si : vous préférez les églises typiques et intimistes

Bon plan : la visite de la cathédrale est gratuite le lundi en fin de journée, de 16h30 à 18h. Nous ne l’avons pas fait ce jour-là et le créneau nous semble légèrement short, donc préparez-vous à une visite un peu rythmée 😉

 

2 > La Plaza de Espana 🧡🧡🧡

La place d’Espagne vient compléter mon trio de tête des incontournables à Séville. Il constitue un très bon point de départ pour une balade dans le parc Maria Luisa, dont je vous parlerai un peu plus bas. C’est la plus grande et majestueuse place de Séville. En forme de demi-ovale, elle fait pas moins de 50 000 m2, elle est traversée par des canaux sur lesquels vous pouvez faire une balade en barque.

📝 Infos pratiques : gratuit
👉 On y va pour : voir une place magnifique
⌛ Temps à y consacrer : 1h, si vous prenez le temps d’écouter les musiciens et vous balader à l’intérieur
⛔ Déconseillé si : vous l’avez déjà fait

 

1 > L’Alcazar 🧡🧡🧡

J’en avais gardé un chouette souvenir (déjà visitée auparavant), et cette nouvelle visite m’a une nouvelle fois émerveillée. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1987, le Real Alcazar est un palais fortifié, symbole de l’architecture mudéjare. Durant cette longue visite, on passe sans cesse de salles intérieures à grandes cours extérieures, tantôt pavées, tantôt fleuries… des fontaines, des palmiers, des orangers, des fleurs, des azulejos… je suis sous le charme.

Alcazar

L’Alcazar, Séville

📝 Infos pratiques : 11,50€ /personne, 2€ pour les retraités/étudiants
👉 On y va pour : voyager à travers le temps, et déambuler dans certains décors de Game of Thrones !
⌛ Temps à y consacrer : 4h pour avoir bien le temps de tout voir, file d’attente comprise
⛔ Déconseillé si : vous n’aimez pas ce qui est beau (haha)

transition

🔶 Visiter le centre historique de Séville

Si vous aimez flâner, vous allez être servi(e) ! Le centre historique de Séville regorge de joyaux architecturaux et je vous invite à voir les points d’intérêt suivants :

  • la Cathédrale ⛪
  • l’Alcazar
  • l’Iglesia del Salvador ⛪
  • la Casa de Pilatos
  • l’Iglesia Santa Maria la Blanca ⛪
  • les rues du quartier Santa Cruz

> L’Iglesia del Salvador

De l’extérieur, difficile de deviner comme cette église est sublime. Si vous aimez le style baroque, vous allez être servi(e) ! Personnellement j’adore, je ne sais plus où donner de la tête tant mes yeux ont à regarder. C’est la plus grande église de Séville après la cathédrale, et vous pourrez y admirer beaucoup de dorures et de sculptures.

📝 Infos pratiques : 4€, entrée comprise dans votre ticket de la Cathédrale, entrée gratuite le dimanche matin
👉 On y va pour : voir une église baroque somptueusement restaurée
⌛ Temps à y consacrer : 30 minutes, voire davantage si vous assistez à la messe
⛔ Déconseillé si : vous n’aimez pas le style rococo dans une église

> la Casa de Pilatos

Je dois vous avouer que nous ne l’avons pas faite 👀. Dans la famille nous ne sommes pas très musée, et la perspective de nous balader avec un audioguide ennuyeux à l’oreille ne nous a pas enchantés ! Cependant, les visiteurs ont l’air d’avoir vraiment apprécié, je vous invite à lire leurs avis sur Tripadvisor.

> l’Iglesia Santa Maria la Blanca

Ne ratez pas cette église si vous vous baladez dans le quartier Santa Cruz (je vous en parle juste après). C’est une petite église, qui une fois de plus n’impressionne pas par son extérieur. Elle est passée de mosquée à synagogue avant de devenir une église chrétienne.

📝 Infos pratiques : entrée gratuite (mais attention, elle semble ne pas être ouverte tout le temps)
👉 On y va pour : voir son plafond or et blanc, impressionnant de détails
⌛ Temps à y consacrer : 30 minutes, voire davantage si vous assistez à la messe
⛔ Déconseillé si : vous n’aimez pas le style rococo dans une église

> les rues du quartier de Santa Cruz

Si quand on vous parle de Séville, vous avez en tête des images d’adorables petites rues colorées, ce sont probablement des photos de Santa Cruz que vous avez vues passer ! C’est un dédale de rues et ruelles qui débouchent sur de jolies places ombragées. Je ne pourrais que vous conseiller de vous perdre pour en voir toute la beauté de ce quartier !

transition

🔶 Autour du Parc Maria Luisa

Je vous propose maintenant une pause fraîcheur, au milieu d’un havre de paix. Programme idéal pour un après-midi ensoleillé, à la fois romantique et particulièrement appréciée des familles. On y retrouve notamment :

  • la Plaza de Espana
  • la Plaza de America
  • la calle de Pizarro
  • la Torre del Oro

> la Plaza de America

C’est pour moi l’une des plus belles places de Séville, et nous sommes tombés dessus un peu par hasard ! D’un côté, le Museo de Artes y Costumbres Populares et de l’autre côté le Museo Arqueologico de Sevilla.

> la calle de Pizarro

Depuis la Plaza de Espana, on se promène dans le parc Maria Luisa, un véritable écrin de verdure de 34 hectares pour profiter de la fraîcheur permise par sa végétation luxuriante. De part et autre de l’avenue boisée, la calle de Pizarro, vous verrez ça et là des petits bassins, statues, fleurs etc.

> la Torre del Oro et les rives du Guadalquivir

Après une chouette découverte du parc, je vous invite à rejoindre les bords du fleuve en fin de journée, pour apprécier la lumière du soleil couchant (idéalement lors de la golden hour, 1 heure avant le coucher du soleil). Vous passerez inévitablement devant la Torre del Oro, dont la terrasse vous offrira un joli panorama sur Séville, à condition de vous acquitter des 3€ de ticket d’entrée (nous ne sommes pas montés et cela ne nous a pas manqué). Remontez à pieds jusqu’au pont Isabel II, le long du fleuve, c’est une balade très agréable.

transition

🔶 Une matinée dans le quartier de Triana

J’ai beaucoup apprécié ce quartier, moins touristique, plus authentique. Je ne veux pas du tout dire que le reste de la ville n’est pas authentique mais ici, on sent qu’on est davantage au milieu des sévillans. Les 3 rues que j’ai trouvé les plus sympas : la calle Betis (la rue qui longe le fleuve sur cette rive), la calle de la Pureza (où était notre Airbnb) et la calle Jacinto parce que très vivante.

> La messe du dimanche matin à l’église Santa Ana

Les fenêtres de notre Airbnb donnaient sur l’église Santa Ana (oui oui), et ma mère adooore visiter les églises. Alors le dimanche, quand elle a vu les sévillans arriver les uns après les autres à l’église vers 9h30, on s’est dit qu’on irait voir ce que ça donnait. Quelle belle idée ! L’église était pleine à craquer, hommes, femmes et enfants tous très endimanchés. On sent que la messe est un rendez-vous pris très au sérieux. La cérémonie était très belle et je vous conseille vivement de vous glisser parmi les locaux pour voir ça, c’est l’un de mes meilleurs souvenirs à Séville.

> Le mercado de Triana

Il s’agit d’un marché couvert, d’une halle alimentaire construite sur les ruines du Castillo de San Jorge. Vous allez saliver en voyant toutes les spécialités andalouses ! Attention cependant, le marché est ouvert du lundi au samedi (et fermé le dimanche).

transition

🔶 Un dimanche dans le quartier d’Alameda

Saviez-vous que selon la légende, c’est le héros Hercule qui a fondé la ville de Séville ? Il veille sur sa ville du haut de sa colonne, qui trône sur la grande place du quartier.

> Metropol Parasol

Les sévillans l’appellent « Las Setas » champignons et quand vous aurez vu l’édifice vous comprendrez pourquoi 😉 On aime ou on déteste je pense ! Moi j’ai bien apprécié (Benoît est architecture donc je suis peut-être influencée), mais mes parents n’ont pas plus apprécié la visite que cela. Je vous conseillerais d’y aller plutôt lorsque le soleil se couche, le panorama doit être encore plus sympa.

📝 Infos pratiques : 3€ l’entrée, donnant droit à 1€ de réduction au bar panoramique
👉 On y va pour : avoir une jolie vue sur les toits sur Séville et voir un bâtiment très design
⌛ Temps à y consacrer : 30 minutes là haut, et 10-15 minutes de queues à l’entrée (ça avance vite)
⛔ Déconseillé si : vous n’aimez pas l’architecture contemporaine

> Alameda de Hércules

C’est le 2ème plus ancien jardin public d’Europe (merci Wiki) ! La promenade d’Hercule compte beaucoup de bars et de restaurants dont Al Aljibe, une adresse coup de coeur dont je vous parle dans mon article Où manger à Séville. Bon, en journée la promenade n’a pas grand intérêt : elle n’est pas spécialement jolie et il n’y a rien de culturel à faire. En revanche, cela peut être une bonne idée pour y boire un verre en début de soirée et sentir le pouls de la Séville bruyante et festive.

> Basilica de la Macarena

Vous connaissez maintenant mon amour pour les églises baroques ! En voici encore une 🙂

📝 Infos pratiques : entrée gratuite, 1€ l’audioguide
👉 On y va pour : voir l’icône la plus vénérée de Séville : la vierge de l’Esperanza
⌛ Temps à y consacrer : 15 minutes
⛔ Déconseillé si : vous préférez les églises « sobres »

> Iglesia San Luis de los Franceses

Je ne pourrais pas finir mon city guide sans vous parler d’une autre église, cette fois c’est la dernière ! Celle-ci a été désacralisée (cela veut dire qu’aucun culte n’y est plus célébré). Ce qui est surprenant, c’est que l’église est mitoyenne… on a plutôt l’habitude d’une église au milieu d’une place, alors mise en valeur par le vide qui l’entoure. Là c’est très différent ! La façade mérite d’ailleurs le coup d’oeil elle aussi.

📝 Infos pratiques : 4€, entrée gratuite le dimanche après-midi (ouverte de 16h à 20h)
👉 On y va pour : voir les peintures au plafond
⌛ Temps à y consacrer : 30 minutes
⛔ Déconseillé si : vous préférez les églises « sobres »

transition

Voilà, j’ai essayé de vous donner toutes les informations intéressantes pour profiter à fond de Séville en 3 jours, j’espère que vous aimerez la ville autant que moi ! J’y suis déjà allée 2 fois et vous savez ce que l’on dit… jamais 2 sans 3 😉

 

✈ Si vous n’avez pas encore acheté vos billets d’avion, je vous offre 10€ sur votre première réservation via Ulysse, un comparateur de vols que vous allez vite adopter.*

*C’est un lien de parrainage 🙂 Vous gagnez 10€ de crédit voyage, et je gagne 10€ moi aussi.