Escapade d’une journée à Arcachon depuis Bordeaux

une journée à arcachon depuis bordeaux

Fraîchement installés à Bordeaux, et alors que nous étions encore entourés de cartons dans tout l’appartement, la chaleur du mois d’août nous a donné des envies de bord de mer. Cela tombe bien, à Bordeaux, l’océan est notre voisin ! (C’est l’une des raisons pour lesquelles nous avons choisi d’y emménager d’ailleurs.)

Aller de Bordeaux à Arcachon en train

C’est selon nous le meilleur moyen de locomotion pour rejoindre la jolie ville d’Arcachon depuis Bordeaux. Nous n’avons pas de voiture car nous n’en avons pas besoin au quotidien, néanmoins quand arrivent les week-ends et autres excursions, il faut trouver la solution la plus pratique et la moins coûteuse… Pour nous, le train fut une évidence.

Nous avons payé 26,60€ à deux passagers, en plein mois d’août et en réservant nos billets la veille. À ce prix-là, pourquoi se priver ? 😇

Il y a un TER qui part de la gare de Bordeaux Saint Jean et qui, après quelques arrêts intermédiaires, vous dépose directement à la gare d’Arcachon. Le tout dans un train CLIMATISÉ (la précision s’avère importante dans cette région et à cette période de l’année haha). La gare d’Arcachon est très proche du centre ville, et les plages sont également accessibles à pieds… après plus ou moins de marche selon la plage sur laquelle vous souhaitez étaler votre serviette !

Il y a 1 à 2 trains par heure, et le trajet dure à peine plus de 50 minutes.

Pour résumer, faire le trajet Bordeaux – Arcachon en train est vraiment idéal lorsque l’on souhaite passer une seule journée sur place.

Que faire à Arcachon ?

Nous avions décidé de ne passer qu’une journée à Arcachon. C’est court mais nous avions des cartons à finir de déballer, et le déménagement avait déjà grignoté une bonne part du budget… un aller-retour dans la journée nous faisait économiser la nuit d’hébergement #radinmalin. Et puis, nous savions que nous aurions le temps d’y retourner plus tard.

À peine descendus du train, j’ai repéré l’office du tourisme pour aller glaner quelques infos et prendre un plan de la ville. Voilà les points que nous voulions absolument faire durant notre journée de visite d’Arcachon :

  • le marché et centre ville commerçant
  • la ville d’hiver d’Arcachon
  • l’observatoire Sainte Cécile
  • une balade le long du front de mer jusqu’au port
  • la plage Pereire

Premier stop : le marché d’Arcachon, place des Marquises

marché d'arcachon

Fraîchement installés dans la région, et armés de notre gourmandise légendaire, le premier stand que nos yeux ont remarqué a été celui du marchand de dunes. Les dunes blanches, ce sont des pâtisseries locales créés au Cap Ferret : des petits choux fourrés à la crème pâtissière, et saupoudrés de sucre glace. #untrucbienlightquoi Il en existe à plusieurs parfums : vanille, chocolat, pistache, citron… Vous pouvez les acheter à l’unité pour goûter (ou par 10 si vous avez les yeux plus gros que le ventre comme Benoît).

Faîtes également un tour sous le marché couvert, abrité par les Halles Bertrand : c’est l’occasion de saliver devant tous ces produits du Sud Ouest !

Deuxième étape : la ville d’hiver d’Arcachon et ses somptueuses demeures

Benoît est architecte et nous rêvons de construire un jour notre jolie maison… alors vous pensez bien que nous avions hâte de voir toutes ces bâtisses d’époque !

Les différents quartiers d’Arcachon sont nommés selon les 4 saisons :

  • la ville d’hiver avec ses villas Arcachonaises, qui ont un jour hébergé des personnalités comme Alexandre Dumas
  • la ville d’automne (…)
  • la ville d’été, quartier très touristique avec le marché, les rues commerçantes et le front de mer
  • la ville de printemps avec le port d’Arcachon

Vous ne pouvez pas visiter Arcachon sans arpenter les rues de la ville d’hiver ! Pour profiter pleinement du quartier, j’ai d’abord voulu repérer les adresses des villas les plus prestigieuses, puis j’ai abandonné car rien ne vaut une flânerie aléatoire. Les villas les plus renommées ne sont pas forcément celles qui plairont le plus à vos yeux !

Prendre de la hauteur depuis l’observatoire Sainte Cécile

Vous voulez avoir une vue panoramique sur tout le bassin d’Arcachon ? Direction l’observatoire Sainte Cécile ! Il se situe juste à côté de la ville d’hiver, nous nous y sommes dirigés après avoir traversé le Parc Mauresque.

La montée à l’observatoire est gratuite, mais si vous avez le vertige je vous la déconseille fortement. L’escalier en colimaçon est assez raide et étroit. Malgré une construction tout à fait robuste, la structure bouge et je peux vous dire que j’ai stressé, alors que je ne suis pas sujette au vertige. Seules 8 personnes peuvent être simultanément sur l’observatoire, ce qui peut créer une file d’attente au pied de l’édifice !

J’avoue que si c’était à refaire, je ne le referais pas. La vue là-haut est sympa, mais je n’ai pas été émerveillée plus que ça 😉 Le rapport stress/paysage n’est pas fou. 😅

Se balader sur le front de mer à l’heure du déjeuner

Une fois redescendus de l’observatoire, nous avons pris la direction du front de mer dans l’espoir de remplir nos petits estomacs. Nous avons marché pendant un long moment en direction du port et en longeant la plage. C’est agréable car on a la mer sur notre gauche, et de superbes villas sur notre droite ! Le chemin jusqu’au port nous a semblé assez long, mais très agréable car la balade est aménagée 🙂

Pour déjeuner, il y a plusieurs possibilités : faire quelques courses dans un petit supermarché et pique-niquer sur un banc, prendre un déjeuner sur le pouce dans un snack ou s’arrêter dans un restaurant pour prendre une pause confortable.

Finir sa journée à la plage

Nous aurions pu nous poser sur la plage directement en face du restaurant mais la nana de l’office du tourisme nous avait dit que la plage Pereire était l’une des plus jolies. La plage est sympa et bénéficie d’une longue étendue de sable, ce qui permet à chacun de pouvoir poser sa serviette tranquillement sans être les uns sur les autres ! Fin août, l’eau était plutôt bonne mais avec quelques courants froids. On se baigne au milieu de bateaux par contre, ce n’est pas désagréable mais cela peut surprendre quand on n’a pas l’habitude !

Si vous avez envie de manger ou boire un verre, il y a le Club Plage Pereire. Apparemment c’est un spot très sympa pour regarder le coucher de soleil en sirotant un cocktail les pieds dans le sable 😉

 

 

_____

Voilà ! Il est temps d’essorer son maillot de bain, essuyer le sable qui reste entre les doigts de pieds et reprendre le chemin de la gare pour rentrer sur Bordeaux.

La prochaine fois, on se fait le bassin d’Arcachon en vélo ! Si vous avez des conseils, laissez-moi un petit commentaire ☀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *